Muscle growth Transformationen Vegan Fitness

Being a Vegan Freeathlete – Vegan Transformation

Dieser Post ist auch verfügbar auf: Anglais, Espagnol

Comment cela a-t-il commencé?

Tout est parti d’une idée, comme c’est toujours le cas. Mais j’en avais déjà eu beaucoup, des idées, alors je ne peux pas dire précisément laquelle c’était. Devenir végétalien c’est différent pour chaque personne et on peut le faire pour des raisons différentes: pour les animaux, pour la planète, pour notre santé…beaucoup de personnes vont juger notre décision, sans prendre en compte ces raisons, mais en tout cas, c’est une question personnelle et personne n’a le droit de changer cela. C’est une fois que nous avons bien compris cela, que l’aventure peut vraiment commencer.D’abord des pas de bébé, puis des pas de géants et ensuite un style de vie végétalien. .

J’avoue que je n’aime pas attendre pour faire des gros changements dans ma vie. Je n’ai jamais été comme cela et je ne le serai très probablement jamais. Quand je veux quelque chose, je fais le saut dans l’abîme sans beaucoup hésiter. L’idée de devenir végétalien pullulait déjà dans ma tête depuis à peu près un an et demi. À ce moment-là, cela n’était qu’une idée, comme j’ai dit, un désir plutôt, mais vu que j’habitais avec ma famille, je me suis dit que cela allait être un peu “Mission Impossible” quand même, alors j’ai décidé que les circonstances n’étaient pas des plus propices pour que je devienne végétalien. Je me suis dit que cela allait être difficile de demander à ma mère de me faire chaque jour quelque chose de différent à manger, mais, honnêtement, maintenant je sais que ce n’étaient là que des excuses et qu’en fait j’étais fainéant et très, peut-être même trop à l’aise avec mon style de vie.

Avant Freeletics, j’avais fait des autres types d’entraînements comme P90X et T25. Alors j’étais un peu végétarien déjà, car je n’aimais pas manger de la viande, pas celle de poulet, de vache, de cochon ou n’importe laquelle, faute de trouver la motivation nécessaire pour enfin prendre la décision d’arrêter.

Alors oui, vous pouvez deviner que ce furent les droits des animaux qui ont activé le processus de transition. Après, une fois que j’ai commencé à faire une activité physique de manière plus régulière et plus intense, j’ai commencé à prêter / accorder un peu plus d’attention aux facteurs en relation avec ma santé. Mais vraiment, je ne me suis pas beaucoup informé à propos de la nutrition. J’ai beaucoup lu à propos, oui, mais je ne fais pas partie de ce type de personnes qui ont une facilité à retenir et bien assimiler toute l’information importante; je veux dire, je ne suis pas un nutritionniste , mais s’il y a une chose que j’ai bien compris, c’est que il y a dans le monde des sources d’alimentation suffisantes pour vivre sans faire du mal aux autres êtres, et c’est si facile, il suffit simplement de manger de façon variée, des fruits, des légumes , des grains, etc…

Commencer à me préoccuper par ce que je mettais dans mon corps à fait en même temps, réveiller en moi un petit cuistot. Alors quand j’ai finalement commencé à vivre sans ma famille, pendant des mois je n’ai été que végétarien, mais tout simplement parce que je me disais que je ne savais pas cuisiner, et vraiment je n’avais pas d’envie d’essayer. Ce ne fut qu’au moment où j’ai commencé à pratiquer Freeletics, que d’un jour à l’autre, j’ai coupé définitivement de ma diète, tout ce qui provenait d’un animal. / tout aliment d’origine animale.

Ici, c’est moi avant de connaître Freeletics. Comme vous pouvez voir, je n’étais qu’un mec normal, mince, rien de spécial, quoi. (Je n’ai pas pris l’habitude de me prendre des photos, je le fais seulement après commencer à voir des changements)

vegan freethlet, vegan, body transformation vegan

Etraînant avec Freeletics.

Je suis ectomorphe, alors, si vous savez qu’est-ce que cela veut dire, pour moi c’est un peu difficile de me muscler. Par contre, je peux manger tout ce que je veux, sans à peine le noter, grâce à mon métabolisme de flash. Alors, depuis le début je savais que la part la plus compliquée allait être celle de la nutrition (quoique après ma première Aphrodite j’ai immédiatement su aussi que cela n’allait pas être de la petite bière).

Comme débutant dans l’immense monde du Végétalisme, j’étais un peu effrayé par tout ce qu’on me disait: “Tu vas manquer ça et ça” et bien sûr, la super connue “D’où vas-tu obtenir / tirer tes protéines?”. Mais la vérité c’est que ma performance physique ne faisait qu’améliorer avec le temps, avec chaque séance d’entraînement. Je suis vite devenu l’un des plus rapides a finir mes routines et je crois que dans mon groupe, beaucoup m’ont tenu toujours pour exemple. Aujourd’hui je suis “Freeletics Ambassador” et c’est toujours réconfortant de voir leurs têtes quand je leur dis que je ne mange pas des produits d’origine animale.

Ici vous me voyez après mes 15 premières semaines d’entraînement avec Freeletics, très motivé, déterminé et végétalien!

Beto Freeletics Workout

Beto Freeletics Workout

Sans intentions d’être prétentieux par rapport à comment j’ai amélioré à partir du point de transition, je dois dire que jamais de ma vie je ne m’étais senti si bien avec moi-même, avec mon corps et ma conscience.

Deux ans et demi ont passé et je n’ai pas voulu changer de programme. J’ai fait un autre pendant quelques semaines, et c’était bien, et cela m’a permis d’incorporer des différentes variations d’exercices dans mes routines de Freeletics.

Maintenant mon but c’est de prendre quelques kilos, en atteignant plus de masse musculaire, raison pour laquelle j’ai commencé aussi à utiliser la nouvelle update : Freeletics Gym en parallèle avec Freeletics Bodyweight. Avec cela et en essayant de me nourrir mieux (dans mon cas particulier: en mangeant plus des calories que celles que mon corps dépense), j’espère voir des résultats dans quelques semaines.

Être végétalien c’est un “plus”

C’est comme cela, spécialement aux yeux des autres, qui voient en moi un mec sain qui donne tout de soi même dans chaque séance. J’ai presque toujours été constant et motivé peu importe les situations. Devenir végétalien m’a fait ouvrir les yeux et découvrir tout un nouveau monde de goûts, de couleurs, de textures et aussi un sentiment de satisfaction intérieur très, très agréable. Cela m’a fait devenir une personne plus positive face aux obstacles de chaque jour, et c’est tellement bien de savoir qu’il y a beaucoup de personnes comme moi, qui luttent pour atteindre leur vrai potentiel, en évitant de faire du mal au monde qui les entoure et à eux-mêmes.

Pour conclure, ce qu’il faut garder en tête c’est qu’essentiellement, contrairement à ce qu’on peut penser, il est très facile de devenir végétalien. Cela m’a rapporté des saveurs inconnues, de l’énergie, et cela a sans doute été pour moi un des plus importants pas dans ma vie.

vegan freethlet, vegan, body transformation vegan

Body Transformation, vegan, vegan body, vegan athlet

Beto.

Unsere Produkte

Produkt-next
Produkt-kik
Sebastian Freeletics

Christian Wenzel ist ein erfolgreicher Unternehmer, Familienvater und Online Marketing Experte. Basierend auf seinem Lieblingszitat und Lebensmotto: "Wir dürfen selbst die Veränderung sein die wir in der Welt sehen möchten", startete er sein eigenes Unternehmen, welches er seit Anbeginn sehr erfolgreich führt! Das Thema Fitness war schon immer ein wichtiger Bestandteil seines Lebens. Mit dem selben Engagement, dass er für sein Unternehmen an den Tag legt, widmet er sich seinem Körper. Eine gesunde und vegane Ernährungsweise stehen hier ganz oben auf der Liste. Ebenso der richtige Sport und die Herausforderung für Geist und Körper in jederlei Hinsicht. Dies führte ihn zu Freeletics und auch dem Portal vegan-freeletics. Das eigene Erfolgsrezept und das Wissen darüber zu teilen um anderen Menschen zu helfen ist seine Mission. Freeletics ist mehr als ein Workout. Wenn Du die Herausforderungen von freeletics meisterst, meisterst Du auch alle anderen Herausforderungen Deines Lebens. Mehr über Christian Wenzel und sein Unternehmen gibt es unter dbranding.de und unter: facebook.com/christian.wenzel2

0 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *