Freeletics programme experience de Genie
Freeletics Débutant Freeletics Transformation

Freeletics Interview de Genie Dup

Salut, peux-tu te présenter?

Salut! Je m'appelle Genie, je suis éducatrice spécialisée et j'ai 28 ans. Québécoise, vivant au Québec, je pratique Freeletics depuis fin août 2014.

Comment as-tu découvert Freeletics et qu’est-ce qui t’as motivé à te lancer ?

J'ai découvert Freeletics par le biais d'un Forum de discussion auquel je participais. Quelqu'un y a posté un topic sur le sujet. Je suis une fille de ''Challenge'' et l'idée de faire des Work-Out aussi énorme m'a immédiatement tenté. J'étais en voyage lorsqu'on m'a dit, pour la première fois, que ce serait probablement un programme que j'aimerais. Étant sur les routes avec mon sac à dos, je ne me suis pas inscrite tout de suite, mais j'ai gardé l'idée en tête.

Lorsque je suis rentrée au Québec, après 8 mois de voyage et de défis, j'ai eu envie de continuer à me dépasser...Leila, une très bonne amie et une FreeAthlète, m'a reparlé de FL.

Je n'avais aucun objectif précis...Pas de poids à perdre, pas l'envie de prendre en masse musculaire non plus. C'était surtout l'aspect dépassement de soi, repousser ses limites, relever des défis tous les jours qui m'attirais. Je me suis inscrite, tout d'abord en ''Free'', sans coach, afin de tester le programme.

Je me suis inscrite un vendredi matin, je terminais le travail à midi et je n'avais qu'une hâte : Rentrer chez moi et faire mon premier Aphrodite.

Au départ, j'avais un peu de mal à comprendre le principe. Je me souviens encore de ma surprise lorsque j'ai compris que pour Aphrodite: il faut faire les 5 rounds...d'un coup. Haha! Je me suis donc lancée dans ce Work-Out..sans trop savoir ce qui m'attendais. Je n'avais jamais fait de Burpees de toute ma vie. En regardant la vidéo, je me suis dit que ça semblait ''facile'' comme exco. ERREUR. Dès le round 1, où il faut faire 50 burpees, j'ai compris que je ne m'étais pas embarqué dans n'importe quoi. Comme j'ai galéré!!! Je me souviens, j'étais couchée sur le sol, entre 2 burpees, visage contre terre et je pleurais. Je ne voyais pas la fin de ce W.O...c'était vraiment difficile, mais je suis allée jusqu'au bout. J'ai mis 36 minutes et quelques pour le terminé...avec une étoile. J'étais épuisée, mais contente.

Le lendemain matin, j'ai eu du mal à sortir de mon lit tellement les courbatures étaient intenses. J'ai carrément ''roulé'' pour sortir du lit...et j'ai dit : ''C'est un programme trop difficile pour moi, je n'adhère pas''. C'est l'unique fois où j'ai pensé abandonner...mais sans savoir pourquoi, j'ai tout de même fait un Métis ce jour-là, malgré les courbatures. J'ai donc décidé de continuer, mais en Free, sans coach. Longtemps j'ai été en Free. Je faisais des excos variés tous les jours, j'allais aussi courir tous les jours et je faisais plusieurs Work-Out par semaine, parmi ceux disponible gratuitement.

Révèle ton potentiel avec le freeletics programme

Révèle ton potentiel

Comment s’est passé ton (tes) programme(s) ?

Étant au Québec et voyant l'hiver approcher à grand pas, je n'osais pas prendre le coach de peur de ne pas être en mesure de faire mes Work-Out. Comme je vis en appartement, c'était impossible de les faire à l'intérieur et je ne m'estimais pas capable d'affronter les températures glaciales pour faire mes entraînements. Il faut savoir qu'en hiver, au Québec, les températures sont toujours sous zéro et peuvent chuter jusqu'à -45 degrés lors de grands froids. Ce qui n'est pas des plus facilitant pour s'entraîner dehors. Sans parler de la neige et de la glace qui recouvrent le sol. Avant l'hiver, c'était même une blague avec les FreeAthlètes que je suivais sur l'appli.. : ''Tu vas faire tes w.o dehors cet hiver!" On en rigolait tellement ça semblait impossible et je répondais que non, je n'allais pas le faire.

Lors des premiers froids et de la première neige, je me demandais comment j'allais pouvoir continuer FL. La question me travaillait beaucoup...J'aimais le programme, j'avais un petit réseau, sur l'appli, auquel je tenais et je remarquais déjà beaucoup de changement positif pour moi ; Une meilleure estime de moi-même, une meilleure énergie dans la vie de tous les jours, une confiance en moi qui augmentait, je me sentait de plus en plus forte, dans toutes les sphères de ma vie, à tous les niveaux et c'était grâce au dépassement de soi que je vivais avec FL. Il était hors de question que j'abandonne, mais j'étais encore trop insécure pour me lancer avec un coach...parce que la crainte d'abandonner était bien présente.

Début décembre, Ludovic Freeletics à lancé sur Facebook le ''Calendrier de l'Avent''. Chaque jour, jusqu'à Noël, il nous donnerait des excos à faire, le même principe que le petit chocolat du calendrier, version FL! Une très bonne idée. J'ai donc adhéré à l'événement, me disant que si je réussissais à faire tout ce qui était demandé par Ludovic, je prendrais le coach en janvier.

J'ai donc vécu mes premiers entraînements, non-choisis par moi, au grand froid Québécois, en me disant : ''Un jour à la fois, demain..on verra.'' Ça n'a pas vraiment pas été facile, mais j'ai tenu le challenge du Calendrier de l'Avant jusqu'au bout.

J'étais fière de moi.

Malgré le froid glacial qui me coupait le souffle et me gelait les mains, je n'ai pas abandonné.

Freeletics training hiver
Freeletics training dans la neige
Freeletics Training hiver froid

Le premier janvier 2015, j'ai pris mon premier coach en me disant que j'étais capable de le faire, puisque je l'avais fait déjà. Ce qu'on a fait une fois, on peut le refaire deux fois...et inlassablement. À partir de là, ce n'était qu'une question de mental...je savais que physiquement c'était possible et je savais aussi que j'avais la tête dure.

Voyant les conditions dans lesquelles je m'entraînais, plusieurs athlètes, sur l'appli, m'ont encouragés. Certains m'ont même promis d'être là, tous les jours, pour me soutenir et m'aider à traverser l'hiver. Ils ont tenu promesse. J'ai débuté le coach et j'ai fait tous mes entraînements, dehors, peu importe la température. Je suis même sortie par jour de tempête de neige, par froid glacial...Un froid intense qui semble aspirer tout l'air autour...qui brûle les poumons, transforme les cils en flocons, fait pleurer les yeux..mais l'abandon n'était pas une option.

Honnêtement je n'avais pas envie d'abandonner. Même si j'ai beaucoup pleuré de douleur, le froid, ça fait très mal...Même si j'avais du mal à effectuer les mouvements, en habit de neige, on est un peu moins souple! Même si même si, parfois, perdant pied sur une plaque de glace, je sentais mon coeur s'arrêter de battre, pour une seconde ou deux, de peur..même si je tombais. Je me relevais et je continuais mon Work-Out, parce que je savais que je pouvais le faire, parce que je savais que si j'abandonnais j'allais souffrir encore plus, mais par en dedans.

Le soutient que je recevais de la communauté Freeletics me boostais tous les jours..Les athlètes qui m'ont soutenu ont été merveilleux et je leurs dois beaucoup. Sans tous ces encouragements, je ne sais pas si l'histoire aurait été la même, mais grâce à eux, j'étais motivée à bloc et jamais je n'ai même pensé arrêter. Tous les jours j'ai reçu des encouragements, de jolis messages qui, chaque fois, m'allaient droit au coeur...et auxquels je pensais lorsque mes entraînements étaient plus difficiles.

Freeletics Transfo de Genie

Très fière de moi 🙂

Cette communauté est tout simplement magnifique. On y sent un réel soutient et aucun jugement, peu importe nos chronos, peu importe ce qu'on écrit. Pour ma part, j'ai l'immense privilège d'avoir le plus beau des réseaux FL! Des gens qui sont là tous les jours et avec qui j'ai développé des liens d'amitié, au fil des semaines. Des gens qui sont là pour m'encourager et aussi avec qui je rigole beaucoup. Des gens qui ont une place bien importante dans mon coeur et je ne saurais jamais assez les remercier pour tout ce qu'ils m'ont apporté et m'apportent encore tous les jours.

Et pour la suite, que comptes-tu faire ?

J'ai un abonnement de 6 mois, qui se terminera fin juin 2015. Lorsque juin arrivera, je n'envisage rien de plus que de reprendre un autre abonnement, probablement de 12 mois cette fois-ci. Freeletics m'a beaucoup apporté, à plusieurs niveaux, le programme me convient et me correspond très bien. Je continuerai dans cette voie.

Au niveau nutritionnel, as-tu changé d’anciennes habitudes, ou au contraire as-tu gardé le même mode de vie que l’avant-Freeletics ?

Je n'ai pas changé grand chose niveau nutritionnel. J'ai une alimentation quaisi végétalienne depuis plusieurs années et j'ai continuer à manger de la même manière. Depuis longtemps je cuisine le plus possible sans produits raffinés, avec le moins de sucre ajouté et de gras possible. Le plus sainement possible. Ce n'est pas du tout un effort pour moi vu que niveau goût je préfère. Je cuisine tout moi-même, c'est aussi une passion.

Concernant les habitudes de vies, une petite chose a changé, je bois moins d'alcool. Pas que j'en buvais énormément, mais il m'arrivait plus souvent de bien arroser mes soirées, alors que maintenant j'en ai beaucoup moins envie, même s'il m'arrive encore de le faire!

Une anecdote à raconter?

Comme j'ai déjà mentionné, sur l'appli, j'ai un réseau de gens avec qui on se suit tous les jours. Il y a parmi eux un FreeAthlète français, Antoine, qui me suit depuis presque le tout début. Il a été un support énorme pour moi, présent à tous les jours. Il a crû en moi, même (et surtout) lorsque moi j'y croyais moins. Au fil du temps on a développé un lien particulier, assez pour qu'il prenne une semaine de vacances et vienne me voir chez moi, au Québec!!! Deux FreeAthlètes, de deux pays différents, de deux continents différents même, se rencontrent...

Freeletics n'a pas de frontière.
Freeletics training ensemble

Clap Clap 🙂

Nous avons passé une semaine complète ensemble, c'était vraiment fantastique de partager mon univers glacé avec lui. Il a eu l'occasion de vivre ma réalité, de faire des work-out à -27 degrés, de sortir courir sur la neige et la glace. Il a vraiment comprit ce que j'avais vécu pendant les mois précédents. C'était particulier pour moi de voir quelqu'un d'autre le vivre..et c'était vraiment génial de ne plus le vivre toute seule. Freeletics c'est plus que seulement du sport.. à travers des échanges virtuels se créer des liens véritables. Comme quoi, Freeletics peut apporter beaucoup, à tous les niveaux.

Freeletics Training en hiver pistol squats

Freeletics Motivation: Ensemble c'est tout

Un mot pour la fin ?

Croyez en vous. Peu importe ce que vous entreprenez dans la vie, faites-vous confiance.

Il existe une seule personne qui puisse vous empêcher de vous réaliser, de réaliser vos rêves, d'accomplir de grandes choses...et cette personne c'est vous-même.

Respectez-vous et aimez-vous assez pour ne pas vous imposer des limites plus basses que vos rêves. Vous êtes capable de tout. Ça peut prendre du temps, ça peut être très difficile, mais si vous voulez quelque chose et que vous travaillez pour, assurément, un jour vous l'obtiendrez.

Votre Genie

freeletics - revele ton potentiel

Revele ton potentiel avec le programme de Freeletics

Unsere Produkte

Produkt-next
Produkt-kik
Sebastian Freeletics

Christian Wenzel ist ein erfolgreicher Unternehmer, Familienvater und Online Marketing Experte. Basierend auf seinem Lieblingszitat und Lebensmotto: "Wir dürfen selbst die Veränderung sein die wir in der Welt sehen möchten", startete er sein eigenes Unternehmen, welches er seit Anbeginn sehr erfolgreich führt! Das Thema Fitness war schon immer ein wichtiger Bestandteil seines Lebens. Mit dem selben Engagement, dass er für sein Unternehmen an den Tag legt, widmet er sich seinem Körper. Eine gesunde und vegane Ernährungsweise stehen hier ganz oben auf der Liste. Ebenso der richtige Sport und die Herausforderung für Geist und Körper in jederlei Hinsicht. Dies führte ihn zu Freeletics und auch dem Portal vegan-freeletics. Das eigene Erfolgsrezept und das Wissen darüber zu teilen um anderen Menschen zu helfen ist seine Mission. Freeletics ist mehr als ein Workout. Wenn Du die Herausforderungen von freeletics meisterst, meisterst Du auch alle anderen Herausforderungen Deines Lebens. Mehr über Christian Wenzel und sein Unternehmen gibt es unter dbranding.de und unter: facebook.com/christian.wenzel2

0 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *